Les ouvriers d’une aciérie belge ont eu l’heureuse surprise de recevoir la somme rondelette de 30 000 euros pour leur salaire du mois d’octobre. Après cette erreur de l

Près de Charleroi, 230 ouvriers touchent par erreur une prime de 30 000 euros

L’aciérie Thy-Marcinelle, près de Charleroi, a versé par erreur des primes tournant autour de 30 000 à 230 de ses ouvriers avec leur dernier salaire. Un sacré couac... et une somme qu’ils vont devoir tous rembourser.

Ils s'attendaient à une prime mais la surprise a été de taille pour les 230 ouvriers de l'aciérie de Thy-Marcinelle à Charleroi en Belgique. Au lieu de leur salaire habituel de 1 600 euros, ils ont touché 30 000 euros chacun ce week-end.

Charleroi : des ouvriers touchent (par erreur) 30 000 euros de salaire - - France 3 Hauts-de-France

Un faux Noël avant l'heure !

Ils sont payés par erreur plus de 30 000 euros

Les 230 ouvriers de l’usine sidérurgique Thy-Marcinelle à Charleroi ont reçu ce mois-ci une prime exceptionnelle, à cause d'une erreur de comptabilité.

Charleroi: l'usine Thy-Marcinelle verse par erreur plus de 30.000 euros à ses 230 ouvriers (vidéo)

Certains ont déjà dépensé une partie de la somme.

Belgique: Une usine de Charleroi verse par erreur une prime de plus de 30.000 euros à ses 230 ouvriers

Une usine de Charleroi verse par erreur une prime de plus de 30.000 euros à ses 230 ouvriers Une usine de Charleroi verse par erreur une prime de plus de 30.000 euros à ses 230 ouvriers Certains ont déjà dépensé une partie de la somme. Photo prétexte.

Thy-Marcinelle: des ouvriers reçoivent 30.000 euros en trop

Le site du journal Édition digitale de Liège, premier site d'information en Belgique francophone. Actu en continu, archives gratuites, galeries photos, podcast, vidéos, blogs de la rédaction, résultats sportifs, forums...

L’histoire est cocasse: les 230 ouvriers de l’usine sidérurgique Thy-Marcinelle du groupe italien Riva ont reçu ce mois-ci un salaire indexé de 30000 euros. Il s’agit d’une erreur de comptabilité au niveau du paiement d’une prime. " Je n’ai...