Des fleurs pour une vague de sang et d'uniforme mêlés - 12/11/2018 Des fleurs pour une vague de sang et d'uniforme mêlés

Au collège d'Orlinde à Bretenoux, vendredi 9 novembre en matinée, les collégiens ont posé le tout dernier coquelicot et le tout dernier bleuet sur le mur du couloir intérieur de l'établissement. Depuis la rentrée de septembre, avec leurs...

Mais d’où vient cette curieuse idée de confier le souvenir des militaires morts au combat à de paisibles fleurs sauvages? Assez récente sur le territoire belge, la coutume du coquelicot est née dans les pays du Commonwealth. Selon le site Paysages en...

11 Novembre - Pourquoi les Anglais portent des coquelicots et les Français des bleuets

De part et d’autre de la Manche, bleuets et coquelicots refleurissent le 11 novembre. Deux fleurs pour honorer la mémoire des combattants de la Première Guerre mondiale et plus largement de tous les vétérans.

Le jour du Souvenir approchant, on voit s’épanouir çà et là ces jolies fleurs écarlates, tant sur des affiches qu’à la boutonnière de certains. Alors qu’elles ne fleurissent à la fin du printemps et en été, pourquoi en faire un des symboles de l’Armistice ? Voici quelques éléments d’explication.